A$AP Rocky

En enregistrant des sons avec son cousin A$AP Nastainsi que son pote d’enfance A$AP Ferg et balançant ça sur le net, à la va vite. Une mixtape voit le jour, en effet à l’initiative personnel d’un français (Nicolas Pellion), d’un fan de la première heure, qui prend le temps de rassembler tous les sons du jeune prodige et de les compresser dans un fichier zip. Pour ensuite distribuer à qui voudra le télécharger librement la mixtape pirate.  Et voila une comment la carrière d’A$AP Rocky est née. Après des milliers de téléchargement et deux clips qui feront trés vites des millions de vues , un juteux contrat à plusieurs millions de dollars tombe dans ses mains (merci,RCA/Sony).On notera que c’est le plus gros contrat de l’année 2000.

« I said it must be cause a nigga got dough, Extraordinary swag and a mouth full of gold »

Il révolutionne à lui seul le rap et surtout l’emploie du vocoder, rajoute sa voix ralentie dans des instrus devenus des classiques du rap New-Yorkais. Il séduit très vite la scène international et particulièrement la France ou il n’hésite pas à venir pour son premier clip à l’international, comme un clin d’oeil au pays qui l’a vu naître « rapologiquement ».

« Tell my niggas quit the bitchin’, we gon’ make it in a second, Never disrespected plus I’m well connected »

 

Naissance
03/10/1988 (30 ans)
Aka
Pretty Flacko (vrai nom Rakim Mayers),Lord Pretty Flacko Jodye
D'où ?
Harlem, New York, État de New York

Retrouvez A$AP Rocky sur les médias :

Vous aimerez aussi

Partager l'artiste :

Soutenez Trunks en cliquant dessous 👇